Maxime Tarcher Psychologue Antibes consultation angoisse attaque de panique burn out cabin

  Galerie Gambetta, 24 Avenue Gambetta, 06600 Antibes 

  Bienvenue.

 Cabinet du psychologue 
Maxime Tarcher 

 Horaires 

11 Maxime Tarcher - Psychologue Antibes - Cabinet Conférencier
Maxime TARCHER Psychologue Antibes cabinet consultation doctolib 2.jpg

 Informations 

La sécurité sociale

non, mais certaines mutuelles oui

A définir

avec le patient

( - de 4 en moyenne)

1h00

minimum par consultation

70€

carte bancaire

 chèque / espèces

Adultes et jeunes à partir de 16 ans

ADRESSE

AGE

TARIFICATION

DUREE

24 Avenue Gambetta 

06600 Antibes

RECURRENCE

/

CONSULTATIONS

Cabinet ou vidéo

mais uniquement

 individuelles

REMBOURSEMENT

 Présentation 

★ | Mais est-ce que vous faites qu'écouter ? Parce que j'ai déjà eu un psy silencieux et ça m'a pas aidé !


Vous l'avez remarqué, tous les psy travaillent d'une façon différente. Un psy silencieux va convenir à certains quand d'autres préfèreront un psy qui parle. Le plus important est de faire marcher votre intuition : si vous vous sentez à l'aise dès la première séance, c'est surement le bon ! Pour ma part, je suis un psy qui cause autant qu'il écoute. Je n'hésite pas à dire ce qui me traverse l'esprit, ce que je ressens, l'angle de vue que j'ai sur la situation et la façon dont j'envisage les choses. Je suis donc un psychologue qui conviendra parfaitement à ceux et celles qui veulent des retours pour que les choses évoluent.




★ | Comment faire pour se faire rembourser la consultation ? Etes-vous bien agréer / conventionné ?


Malheureusement, à l'heure actuelle (1er octobre 2021) les consultations chez un psychologue indépendant ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Je ne peux donc pas accepter la carte vitale. Voici cependant des informations importantes : 1 - EN 2022, CONSULTATIONS REMBOURSEES A HAUTEUR DE 30€ : Toutefois, les consultations chez un psychologue seront remboursées sur prescription médicale dès l'âge de 3 ans à partir de 2022, a précisé fin septembre 2021 le président de la République lors des Assises de la santé mentale. Les conditions pour y avoir accès seront les suivantes : - Avoir au minimum 3 ans, - Venir de la part d'un médecin pour obtenir un "forfait psychologue", - Que le psychologue facture au total 40 euros la première séance puis les 7 suivantes, 30 euros chacune. Il ne s’agit pas de la partie remboursée par la Sécurité sociale mais de tarifs plafonnés. Autrement dit, si vous consultez un psychologue en 2022 dont la séance classique coûte 70 euros, vous ne serez pas remboursé à hauteur de 30 euros par la Sécurité sociale et n’aurez pas non plus un reste à charge de 40 euros. Seules les séances plafonnées à 40 ou 30 euros seront prises en charge. Les 40 euros ou 30 euros des séances seront répartis entre l’Assurance maladie et la complémentaire santé du patient, qui n’aura donc en théorie aucun reste à charge. Restera donc à dénicher un rendez-vous avec un professionnel qui accepte de pratiquer ces tarifs plutôt bas par rapport à ce qui est habituellement pratiqué. 2 - AUJJOURD'HUI, CERTAINES MUTUELLES PROPOSENT DES REMBOURSEMENTS : Certaines mutuelles proposent des remboursements pour quelques consultations. N'hésitez pas à demander auprès de la vôtre. De plus, depuis la crise du COVID-19, une directive semblait être en train de passer (Mars 2021) pour que 4 consultations soient prises en charge à hauteur de 60€, si vous veniez consulter de la part de votre médecin traitant. N'hésitez pas à appeler directement votre mutuelle ou à regarder sur internet pour savoir où en est cette procédure ? 3 - UNE CONSULTATION CHEZ UN PSY A L'HOPITAL PEUT-ETRE REMBOURSEE : Si les consultations chez un psychologue indépendant ne sont pas remboursées, ce n'est pas le cas des psychologues en hôpital ou en centre médico-psychologique (CMP). Les consultations chez ces derniers peuvent être remboursées à hauteur de 70% du tarif conventionné, sous réserve que vous veniez de la part de votre médecin traitant. Il est possible que la prestation soit toutefois différente d'un psychologue indépendant (cadre, temps d'écoute et façon de travailler différente).




★ | Combien de séances faut-il pour sortir d'un problème ?


Il est évidemment difficile de répondre précisement à cette question, car cela dépend de la problématique. Il est aussi possible de résoudre une problématique et qu'une autre se présente, à l'image de l'arbre qui cache la forêt. Toutefois, statistiquement, la plupart de mes patients n'excèdent pas 4 séances. Je ne définie jamais seul la prochaine consultation à mon cabinet. C'est ensemble que l'on décide ce qui est le mieux, ce qui donne parfois des consultations toutes les 2 semaines ou tous les mois. C'est une décision commune prise en fonction de l'avancée dans la résolution de la problématique.




★ | Vous avez des avis ou témoignages de vos anciens patients ?


Oui, depuis 2016. Toutefois, peu de gens laissent des témoignages, ne souhaitant généralement pas afficher publiquement qu'ils consultent un psychologue. Voici cependant quelques avis que pourrez retrouver facilement sur le moteur de recherche Google : Vous trouverez ci-dessous des avis disponibles sur mon profil Linkedin : Si vous souhaitez consulter davantage de témoignages, vous pouvez visiter la partie témoignage des coachings et consultations du site.




★ | Est-ce que c'est facile pour se garer ? Est-ce accessible pour les fauteuils roulants ?


Oui et oui, Pour venir au cabinet : - voiture : parking "JM Poirier" (8 Avenue Tourre, 06600 Antibes) en face de la Galerie. Tarif 1h30 = 5€, ouvert 24/24 et 7/7 ; - bus : arrêt "Dugommier" en face de la Galerie. Une fois garé, il vous suffira de vous rendre jusqu'au cabinet à l'adresse : Galerie Gambetta 24 Avenue Gambetta 06600 ANTIBES Une fois devant la galerie, suivez simplement les panneaux directionels jusqu'à arriver devant le cabinet : Si vous rencontrez la moindre difficulté pour trouver le cabinet ou pour vous garer, vous pourrez toujours me joindre sur mon téléphone au +33 6 73 14 05 00.




★ | Qui êtes vous ? J'ai besoin de savoir à qui je vais me confier !


Professionnellement, Professionnellement, je suis psychologue et conférencier, spécialisé dans la mémoire et passionné par la connaissance de soi. Chaque trimestre depuis 5 ans, j'accompagne plus d'une centaine de nouveaux patients lors de consultations d'1h vers le mieux-être. Ils témoignent. Mon objectif : que ceux que j'accompagne aillent mieux le plus rapidement possible. Pour cela, je développe la connaissance de soi, c'est-à-dire l'art de mieux se connaître : gérer ses pensées, maîtriser ses biais psychologiques, libérer ses émotions, comprendre les messages de son inconscient et savoir écouter son corps. Pour faire ceci, nous mettons en place de petites étapes à faire entre les séances pour accélérer la sortie de la problématique. Je suis assez loin du stéréotype du psy qui passe la séance à hocher la tête avant d'encaisser la consultation. Je suis plutôt un psychologue qui propose des pistes concrètes pour aller mieux. Vous m'apprécierez donc si vous aimez recevoir des retours pour que les choses évoluent. Ma pratique s'inspire principalement de la pleine conscience et des courants humaniste et transpersonnel. Je suis donc également à l'écoute des demandes en lien avec la spiritualité. Aucun engagement : vous déciderez toujours librement si vous souhaitez ou non poursuivre les séances. En parallèle de mon activité de psychologue, je réalise du coaching en prise de parole et des conférences de type spectacle lors de séminaires en entreprise et dans les établissements scolaires sur la mémoire, sur Compostelle ou sur la prise de parole. Je suis actuellement dans la rédaction d'un livre. Personnellement, Personnellement, passionné par la spiritualité, les rites de passage et la connaissance de soi, j'effectue des aventures introspectives : marches sur des milliers de kilomètres à pied (Compostelle, Rome, etc.), parcours d'initiations avec les peuples indigènes et pratiques méditatives de différents courants. Si vous souhaitez en apprendre davantage, je vous invite à vous diriger vers la section " A Propos" de mon site, dans l'onglet " Plus ..." en haut de la page. Je vous souhaite une agréable navigation.




★ | Quels sont vos motifs de consultation et vos outils ?


___ ACCOMPAGNEMENTS - Vous souhaitez sortir d'un blocage : Vous délivrer d'une peur, libérer vos émotions, penser moins, trouver plus facilement le sommeil, gérer votre stress, retrouver votre joie de vivre, réaliser vos projets, lâcher prise et laisser derrière vous ce qui n'est plus nécessaire, savoir où vous en êtes dans une relation ; - Vous souhaitez maîtriser votre vie : Avoir confiance en vous, ne plus avoir besoin d'un autre pour exister, ne plus avoir peur de l'abandon ou d'être rejeté, en finir avec la dépendance affective, penser à vous au lieu de penser à ce que pense l'autre, gérer vos relations de couple, apprendre à tenir vos décisions, être moins impacté par le regard des autres ; - Vous aimeriez retrouver du sens dans votre vie : Savoir ce qui compte vraiment pour vous, sortir d'un burn-out ou d'une dépression, équilibrer votre vie personnelle et professionnelle, apprendre à mieux vous connaître, faire le point sur votre vie, trouver des réponses à des questions existentielles ; ___ MOTIFS DE CONSULTATION - Spécialités : Attaque de panique, fortes angoisses, mental envahissant (penser trop), spiritualité. - Prise en charge : Anxiété, burn-out, colère, crise existentielle, dépendance affective, déprime, dépression, idées noires, manque de joie, manque de sens, peur de l'abandon, peur du rejet, peur du regard des autres, stress, trauma, tristesse, confiance et estime de soi, sentiment de contrôle sur ma vie, devenir autonome, phobies, libérer des émotions, relation amoureuse épanouie, sommeil de qualité, trouver ma voie, relation de couple plus harmonieuse, connaissance de soi, intégrer des expériences qui sortent de l'ordinaire (EMI, OBE, ...). ___ ORIENTATION THEORIQUE & OUTILS Ma pratique est intégrative et s'inspire principalement des courants humaniste et transpersonnel. J'utilise la Mindfullness (pleine conscience), la conversation hypnotique d'orientation Ericksonienne, la désensibilisation progressive, la thérapie par l'engagement, les huiles essentielles ou les compléments alimentaires. ___ COMMENT FAITES-VOUS POUR M'AIDER ? Il n'y a pas un mode opératoire unique, parce que chaque mental est différent. Nous commençerons surement par relever les problématiques, les scinder puis tisser des liens de cause à effet. Nous pourrons ensuite voir les blocages (s'il y en a), avant de les enlever. J'utiliserai en fonction de la tournure de nos échanges le dialogue avec votre inconscient (conversation hypnotique d'orientation ericksonienne) ou d'autres techniques. Ensuite, nous mettrons en place de petites étapes à faire entre les séances pour poursuivre la résolution de votre problématique. Le but est toujours le même : aller mieux le plus rapidement possible.




★ | J'ai besoin d'un rendez-vous rapide, c'est quoi le temps d'attente pour avoir une consultation ?


Le temps d'attente :
Quelques jours maximum, sauf période de congés
.
Pour réserver une session, le plus rapide est le site Doctolib (vous pouvez cliquer directement sur ce lien). Vous arriverez sur cette page : Cliquez ensuite sur l'encadré à droite puis suivez les étapes pour prendre un rendez-vous. Vous pourrez alors choisir si vous préférez une session en vidéo ou en direct au cabinet et prendre immédiatement un rendez-vous sur les créneaux disponibles :
Si vous souhaitez connaître la procédure pour prendre rendez-vous sur Doctolib étape par étape avec des images qui montrent où cliquer, vous pouvez vous rendre en bas de cette page dans la foire aux questions (FAQ). Vous y trouverez un tutoriel complet pour prendre rendez-vous au cabinet ou en vidéo. Enfin, si vous rencontrez la moindre difficulté ou si vous souhaitez échanger de vive voix avec moi au téléphone avant de vous décider, vous pouvez toujours me joindre sur mon téléphone jusqu'à 20h : +33 6 73 14 05 00. Je vous souhaite une agréable navigation sur mon site.





 LUNDI 

Fermé

 MARDI 

Fermé

 MERCREDI 

Ouvert

 DIMANCHE 

Fermé

10 Maxime Tarcher - Psychologue Blois Orléans Chaussée saint Victor - Cabinet Conférencier

 Motifs de consultation 

J'aimerai en finir avec : anxiété, angoisse, attaque de panique, burn-out, colère, crise existentielle, dépendance affective, déprime, dépression, idées noires, manque de joie, manque de sens, peur de l'abandon, peur du rejet, peur du regard des autres, stress, tristesse, ...​​

Je souhaite développer : confiance et estime de soi, sentiment de contrôle sur ma vie, devenir autonome, libérer des émotions, relation amoureuse épanouie, sommeil de qualité, trouver ma voie, relation de couple harmonieuse, spiritualité, connaissance de soi, ...

 Foire aux questions 

☆ | J'aimerai avoir plus d'informations sur vos motifs de consultation, je peux ?


Dépasser les difficultés et revivre → sensation de mal-être, pensées négatives, déprime, dépression, rupture, anxiété, deuil, burnout, angoisse, émotion de colère, tristesse, troubles du sommeil, ... On a tous parfois besoin d'un coup de main. Traverser des déserts n'est jamais chose facile, surtout lorsqu'on n'en voit pas la fin. Mon rôle est de vous aider à émerger de ces passages pour retrouver une vie plus apaisée. - - __________________ ▶ Franchir vos peurs peur du regard des autres, d'oser le changement, de prendre la parole, peurs liées au coronavirus, phobies, peur du mental, de l'échec, de la mort. Une phobie sociale, des troubles du sommeil, la peur de l'échec, un mental trop bruyant qui pense sans arrêt, ... la peur possède mille visages. Mais la peur est un apprentissage, pour peu que l'on trouve le courage d'aller à sa rencontre. Ce que la vie m'a enseigné, c'est que toutes les peurs ne sont que les faces opposées de l'amour. Difficile évidemment, dans la nuit la plus sombre, de penser que l'amour se cache derrière la peur. Pourtant, l'amour est la réponse, l'autre versant de la pièce. La peur n'existe que parce qu'on la constate et l'amour consiste à s'ouvrir à elle. La fusion avec son ombre provoque la ré-appropriation de toutes les parties de soi. La vie circule alors à nouveau, pour un temps, le temps pour la peur de prendre une autre forme, puis de revenir pour permettre de poursuivre l'apprentissage : s'ouvrir à la vie. Mon rôle est de vous aider à développer ce courage. ____________________________ Crise existencielle / spiritualité échapper à la routine, vivre sa spiritualité, trouver sa place dans le monde, apprendre à mieux se connaître, s'aligner avec ses valeurs. Quoi de plus normal en ces temps troublés que de s'interroger sur le sens de notre vie. Suis-je à ma place ? Ce Job est-il fait pour moi ? Est-ce que je me dirige vers la vie dont j'avais rêvé plus jeune ? Peut-être allez-vous même plus loin : quel est le sens de la vie, la nature de ma conscience, de mes rêves, de la réalité ou quel est ma place dans ce monde...? Ces sujets sont très importants pour vous, mais peut-être ne trouvez-vous pas une oreille attentive dans votre entourage pour en parler ? Peut-être que ces questions vous fascinent autant qu'elles vous effraient ? Peut-être ressentez-vous à l'intérieur comme un appel à trouver des réponses, mais sans savoir par où commencer ? Ces questions qui vous turlupinent n'arrivent pas, maintenant, par hasard. Rien de magique là-dedans, simplement votre inconscient qui pointe, de manière réptitive, que c'est important pour vous. Prendre le temps de s'interroger dessus est peut-être la suite logique de votre évolution. Mon rôle est de vous aider à trouver les réponses qui sont déjà en vous, afin d'aller à la rencontre de vous-même. ___________________________ Expériences qui sortent de l'ordinaire → expériences de mort imminente, crise d'émergence spirituelle, phénomènes PSI, expériences hors du corps, abductions, expériences psycho-spirituelles, états modifiés de conscience, … Les expériences extraordinaires nous placent dans une zone frontière de l'esprit humain, un espace où il est aisé de perdre ses repères. Elles suscitent deux formes de réactions opposées : rejet ou fascination. Une prise de distance est pourtant nécessaire afin de ne pas se perdre dans nos croyances personnelles, celles de notre entourage ou encore celles de groupements opportunistes. J'ai rencontré de nombreuses personnes qui décrivent ces expériences comme faisant partie de leur réalité et qui ne trouvent pas une oreille attentive pour en parler. Mon rôle est de vous proposer une véritable qualité d'écoute, sans jugement sur la véracité de ces sujets, afin que ces expériences puissent s'intégrer pleinement et positivement dans votre vie quotidienne. Elles font partie de vous, plutôt que de les subirs ou de les questionner, il est temps d'en faire une force.




☆ | C'est quoi en fait la différence entre un psychiatre, un coach, un psychologue un psychopraticien, ... ?


PSYCHIATRE : est une profession avec un diplôme reconnu d'état. Un psychiatre est un médecin qui s'est spécialisé en psychologie. Il a fait des études pendant 10 ans : 6 en médecine et 4 en spécialisation psy. Il est soumis comme les psychologues à un code de déontologie et son éthique est garantie par un Conseil de l'Ordre. En tant que médecin, il est remboursé par la sécurité sociale (sur la base de 46,70€) et peut poser un diagnostique, prescrire des médicaments, des examens complémentaires (prise de sang, scanner, ...) ou des certificats d'arrêts de travail. Il travail en cabinet libéral ou en hôpital. Selon les cas de figure, il peut proposer une psychothérapie, une approche sociale ou médicamenteuse, une intervention familiale, traiter les facteurs de risque ou réaliser une prise en charge à l'hôpital. _______________ PSYCHOLOGUE : est une profession avec un diplôme reconnu d'état. Un psychologue a fait 5 ans d'études : 3 en licence et 2 en Master. Il respecte comme les médecins un code de déontologie, mais son éthique n'est pas garantie par un Conseil de l'Ordre. Il ne peut pas établir de diagnostique, ni prescrire de médicaments, d'examens ou de certificats et n'est pas remboursé par la sécurité sociale (parfois partiellement par certaines mutuelles). Il travaille en cabinet libéral ou à l'hôpital. La psychothérapie est au centre de la pratique du psychologue. Le type de psychothérapie et la population où il intervient sont fonction de sa ou ses spécialisations : psychologie sociale, de l'enfant, de l'adulte, de la personne âgée, des addictions, du travail, dans la passation de tests psychotechniques, en thérapie familiale, en thérapie cognitivo-comportementale (TCC), en thérapie interpersonnelle (TIP), en psychanalyse... Toutefois, les psychologues ne pratiquent pas tous la psychothérapie. Quelqu'un peut avoir le titre de psychologue et être un chercheur, professeur, conseiller ou œuvrer en psychologie industrielle, etc. Ainsi, le psychologue qui exerce la psychothérapie est un psychologue-psychothérapeute. ___________________________________ PSYCHOTHERAPEUTE / THERAPEUTE : est un diplôme reconnu d'état, mais seulement depuis 2010. Il y a maintenant 2 conditions pour l'obtenir : disposer d'un diplôme de niveau doctorat ou master en lien avec la psychologie (ou la psychanalyse) et réaliser (ou avoir réalisé pendant ses études) une formation en psychopathologie clinique de 400 heures minimum, ainsi qu'un stage pratique d’une durée minimale correspondant à 5 mois. Les psychothérapeutes qui peuvent justifier de ces conditions doivent ensuite s'inscrire sur le registre national des psychothérapeutes à l'Agence Régionale de Santé. ATTENTION : comme ce titre n'est protégé que depuis 2010, il existe de nombreuses personnes qui ne l'ont pas enlevé de leurs plaques alors qu'elle n'y ont plus le droit. Ceux qui l'ont enlevés parce qu'elles ne pouvaient plus y prétendre sont maintenant appelés "Psychopraticiens". Le psychothérapeute doit être en mesure de vous prouver d’où lui vient son titre de psychothérapeute et vous pouvez le lui demander. Pour résumer : si un psychologue ou un psychiatre est pratiquement toujours psychothérapeute, une personne qui affiche uniquement "psychothérapeute" sur sa plaque n'est pas nécessairement un professionnel de santé reconnu. Cela ne signifie pas qu'il ne soit pas efficace, mais qu'il est toujours plus prudent de bien s'assurer des compétences de celui qui va s'occuper de votre psychisme. __________________ PSYCHOPRATICIEN : n'est pas un diplôme reconnu d'état. Il s'agit ici du nouveau terme pour désigner, depuis 2010, ceux qui se disaient "Psychothérapeute" et qui ne peuvent maintenant plus le porter car il est protégé. N’étant pas réglementé, il désigne donc des personnes avec des formations très différentes, certaines reconnues, d’autres non. ________________ PSYCHANALYSTE : n'est pas un diplôme reconnu d'état. Le terme "psychianalyste" désigne simplement quelqu'un qui utilise la psychanalyse. C'est la fameuse image de la personne allongée sur un divan. La psychanalyse est une technique de psychothérapie inventée par Sigmund Freud en 1900 qui peut être utilisé sans nécessairement être un psychiatre ou un psychologue. Vous pourrez ainsi trouver des psychiatres, psychologues, philosophes ou linguistes avec une orientation psychanalytique. La formation consiste à avoir suivi soi-même une psychanalyse pendant plusieurs années et à être rattaché à une école psychanalytique. __________________ PSYCHOMOTRICIEN : est un diplôme reconnu d'état. La formation est de 3 ans après le bac dans un institut de formation public ou privé. Le métier de psychomotricien vise à rééduquer les personnes confrontées à des difficultés psychologiques exprimées de façon corporelle. Il fonde sa pratique sur le mouvement, l'action, la communication verbale et non verbale et les émotions. Il commence par un bilan puis réalise diverses propositions d'exercices et activités en lien avec le corps : relaxation, expression corporelle, coordination et équilibre, jeux d'orientation, ... Objectif : aider le patient (tous les âges) à mieux maîtriser son corps et à réguler ses comportements afin de résoudre, dépasser ou contourner ses difficultés. _________________________________ COACH / COACH THERAPEUTIQUE : n'est pas un diplôme reconnu d'état, même si Coach Professionnel certifié inscrit au RNCP est une certification reconnu depuis 2011. Il n’existe pas de formation bien codifiée pour attribuer ce titre et beaucoup l’utilisent donc sans support théorique valable. Le coach est en dehors de la pathologie, davantage axé dans le domaine du développement personnel. C'est généralement quelqu'un qui a une expertise forte dans un domaine spécifique et qui partage celle-ci dans le cadre d'une activité rémunéré. C'est l'exemple du sportif de haut niveau qui désire améliorer ses performances et qui consulte alors un coach qui a déjà atteint le résultat qu'il souhaite lui-même atteindre. ________________ AUTRES TITRES : comportementaliste / psychosociologue / systémicien / cognitiviste / cognitivo-comportementaliste / thérapeute familial : ne sont pas des diplômes reconnu d'état s'ils sont affichés sans les mentions "psychologue" ou "psychiatre". Il s'agit généralement de titres désignant des pratiquants de techniques permettant de réaliser des psychothérapies, selon des méthodes définies par des écoles ou des sociétés savantes. Cela ne signifie pas qu'elles sont inefficaces, car l'efficacité d'une psychothérapie dépend de nombreux paramètres. Toutefois, ceux qui arbborent ces titres ont été formés de manière très inégale, vous n'aurez donc aucune garantie de compétence minimale.




☆ | J'hésite entre plusieurs psy, avez-vous des conseils pour que je choisisse ?


Choisir le psychologue qui convient n'est pas facile. Car même s'il est bon sur le papier, l'est-il également sur le plan humain ? Voici 5 conseils si vous êtes à la recherche d'un bon professionnel : _________________________________________ 1 - Que recherchez-vous ? Voulez-vous que votre psy vous écoute, et s’efface le plus possible, ou qu’il participe activement à la conversation ? Est-ce que vous serez à l’aise face à une femme, ou plutôt un homme ? Il est essentiel de se sentir compris et en sécurité pour être capable de se confier, rire et pleurer sans se sentir jugé. Pensez à ce qui vous conviendrait le mieux ou essayez différents styles de psy avant d'en choisir un. Allez voir les commentaires sur internet, allez checker son site internet, posez-lui des questions au téléphone et voyez comment il parle, comment il répond. D'une certaine manière, c'est vous qui allez recruter un psy pour qu'il vous aide, faites-lui donc passer un petit entretien d'embauche ! ________________________________________________________ 2 - Bienveillance, non-jugement, l'intuition dès la première séance Même si vous lui racontez les pires anecdotes, un bon psy ne vous juge pas. C'est la neutralité que l'on attend d'un professionnel du soin. Vous devez le sentir dès la première séance, a-t-il une véritable qualité d'écoute, de l'empathie, du bon-sens ? Un professionnel respecte toujours la liberté de choix et de penser du patient. Si vous sentez la moindre culpabilisation de sa part, soyez sur vos gardes. ______________________________ 3 - Un bon psy travail sur lui-même Outre la passation de tests ou d'examens, si vous cherchez un psy pour travailler en psychothérapie, tournez-vous vers un psy qui continue de travailler sur lui-même et qui se remet régulièrement en question. Un psy surdiplômé peut être excellent sur le plan technique et complètement à la ramasse sur le plan humain. Demandez-lui s'il se fait superviser ou à défaut, comment il continue de travailler sur lui. ____________________________ 4 - Infantilisation et dépendance Méfiez-vous des professionnels dont vous ne pouvez plus vous passer. Bien que la notion de transfert puisse être utilisé à bon escient, un bon psy autonomise son patient, il ne cherche pas à le rendre dépendant. _____________________________ 5 - Nombre, prix et durée des séances La durée : il existe des psychologues qui proposent des sessions de 15min... c'est-à-dire à peine le temps nécessaire pour acceuillir une problématique... ! Une consultation psy' n'est pas un rendez-vous chez le médecin. Il faut du temps pour la libération des émotions et que la relation de confiance s'établisse. Restez vigilants aux professionnels qui mentionnent des durées très courtes.Une séance de 10min par téléphone et vous sortez de votre dépression pour seulement 30€ ? Oui, la méthode magique est toujours tentante, mais rarement réaliste... Prudence ! La durée des séances varie selon les psy et de la méthode : 30min à 2h00. Dans mon cabinet, la séance dure 1h00. La récurrence : elle varie beaucoup d'un professionnel à l'autre. Pour ma part, je préfère choisir en conscience avec le patient, ce qui donne parfois des consultations toutes les 2 semaines, tous les mois ou encore tous les 2 mois. Le prix : beaucoup de gens ne regardent que le prix de la séance, mais il faut toujours bien demander 3 informations : - le prix de la séance - le temps de la séance - le nombre de séances Je vous donne un exemple avec deux thérapies : A et B A | Thérapie 35€ / séance 15min, 4x/mois sur 1 an = 1680€, 48 séances, 12h00 total. B | Thérapie 70€ / séance d'1h00, 1x/mois sur 1 an = 700€, 12 séances, 12h00 total. Entre ces deux thérapies : même nombre d'heures, mais 2.5x moins cher et 4x moins de déplacements pour l'option B. Une séance moins chère ne signifie donc pas forcément des économies de temps, d'argent et d'énergie. Une consultation chez un psychologue coûte entre 35€ et 120€. Dans mon cabinet, la tarification est de 70€.




☆ | J'aimerai vérifier l'ensemble de votre parcours et de vos diplômes, je peux ?


Bien sûr ! D'une certaine manière, c'est vous qui allez recruter un psy pour qu'il vous aide, il est donc important de bien vérifier son parcours et formations. Je vous invite à vous rendre dans la partie " A Propos" du site, puis de visiter l'encadré " Parcours". Vous pouvez sinon vous y rendre en cliquant simplement ici.




☆ | Pouvez-vous me diagnostiquer que je suis fou ?


Si vous vous posez la question, c'est déjà bon signe, car une personne folle n'a souvent plus de contact avec ce niveau de réalité ! Soyez rassuré : 90% des gens que j'ai eu à ce jour dans mon cabinet et qui pensaient être fou étaient juste des gens qui sortaient des sentiers classiques établis par la société, la culture, le travail ou la famille. Le problème vient souvent d'une vision réductrice de notre part ou de celle de l'entourage qui ne s'accorde pas avec nos envies ou convictions profondes. On imagine les pensées suivantes : lancer une entreprise et ne plus avoir un salaire fixe c'est être fou, avoir des orientations sexuelles ou des fantasmes peu communs c'est un truc de fou, penser que les extra-terrestres existent c'est être un fou, avoir des attaques de panique et imaginer des scénarios horribles c'est être fou, ne pas arriver à dormir parce qu'on imagine qu'un monstre se cache sous le lit à l'âge de 55 ans c'est être fou, avoir des rêves dans lesquels on étripe la belle-mère c'est être fou, ... Tant que l'apparente problématique n'empiète pas sur la liberté des autres, tout va bien. Sortir des normes peut vite paraître dingue lorsqu'on oublie que le monde est vaste et qu'il y a des milliards de gens avec des visions différentes. Il ne faut pas confondre la folie avec ce qui fait notre singularité, car ce qui n'est pas considéré comme normal peut être l'opportunité d'affirmer notre différence. En élargissant son point de vue, ce qui paraît anormal redevient normal et c'est souvent là que commence le travail. Il existe aussi la possibilité (les fameux 10%) que vous n'ayez que peu ou plus de contact avec ce niveau de réalité. Cela signifie que vous avez un pied dans le monde onirique (ou autre) et un autre dans ce niveau de réalité, mais que les deux se croisent au point qu'il devient difficile pour vous de savoir où vous vous situez. Dans d'autres pays, on dirait que vous êtes un ou une chamane, ici, on dira que vous êtes un autiste, un psychotique, un Haut-Potentiel, ... Mais rassurez-vous là aussi, car il est toujours possible d'apprendre à naviguer dans les eaux de la "folie". Il y a une phrase que j'aime beaucoup qui dit : "Le mystique nage dans les mêmes eaux dans lesquelles le psychotique, lui, se noie...". Une vision du psychiatre Carl Gustave Jung que je partage, car un haut niveau de différence nécessite une grande capacité d'adaptation. C'est alors dans l'art de jongler entre son extrême singularité et ce niveau de réalité que le travail commence.




☆ | Allez-vous me prescrire des médicaments ?


Non, pour la simple raison qu'un psychologue n'est pas un médecin (à la différence d'un psychiatre par exemple). Je ne suis donc pas habilité à vous réaliser une ordonnance. Toutefois, m'étant formé à l'utilisation des huiles essentielles et des compléments alimentaires à l'EFAI (Ecole Française d'Aromathérapie Intégrative à Paris), il m'arrive de suggérer des solutions afin d'accompagner une problématique. Des minéraux pour les troubles anxieux ou du sommeil, certaines vitamines pour les déprimes ou des huiles essentielles pour apaiser le mental sont parfois des aides précieuses pour avancer plus rapidement. Ces suggestions se basent sur l'appuie d'études ayant montré des effets statistiques supérieurs aux placebos et je peux en fournir les références sur simple demande.




☆ | J'ai des idées noires, plus rien n'a de sens et je pense parfois au suicide. Pouvez-vous m'aider ?


Oui, je peux vous aider. Une phrase qui m'inspire dit : " c'est dans l'heure qui précède l'aube qu'il faut le plus noir". Car un profond malêtre est souvent le signe qu'il est temps de changer rapidement quelque chose dans notre vie... ou de remettre du sens là il n'y en a plus. Mais c'est difficile de trouver le courage de changer lorsqu'une routine est installée, qu'on est habitué à la souffrance et qu'on ne voit aucune solution. C'est là qu'un point de vue extérieur est souvent d'une grande aide. Il y a une citation de Marcel Proust que j'aime beaucoup qui dit : " La maladie est le plus écouté des médecins : car à la bonté ou au savoir on ne fait que promettre ; mais à la souffrance on obéit". De la même manière qu'un chat va se purger en mangeant de l'herbe, notre être a parfois besoin d'un très fort signal pour passer à la moulinette du changement. Le changement n'est jamais agréable, surtout lorsqu'il s'impose dans une existence solidement construite. Plus nos croyances sont fortes (je ne veux pas quitter mon conjoint même s'il me bat, je ne peux pas quitter mes parents car je leur dois tout, je ne peux pas quitter mon emploi même si je subie du harcèlement car je dois nourrir mon enfant, ...) plus la pression du changement sera forte. C'est là que je vous file un coup de pouce pour aller puiser le courage au fond de vous, afin de ne plus avoir peur du changement et de remettre enfin la joie là où elle s'est tarie.




☆ | Pour une consultation, c'est pas donné ! Comment justifiez-vous ça ?


Clairement, c'est une somme ! Cependant, cette tarification est bien située dans la moyenne des psychologues indépendants en France. Par exemple, une consultation d'1h sur Paris se situera davantage dans les 80€ - 120€. Si certains psychologues proposent bien des consultations à 45€, la durée ou la qualité de prise en charge peuvent grandement varier. Pour ma part, je propose 70€ pour 1h00 de consultation. En tant qu'entrepreneur indépendant en France, la fiscalité n'est pas ma plus grande alliée, si vous voyez ce que je veux dire... Ce montant de 70€ comprend donc tant le niveau d'expertise que les frais de transaction, ce que je redonne à l'état, l'essence pour venir au cabinet et toutes les charges annexes.




☆ | Il y a beaucoup de "psy" différents... vous êtes bien psychologue diplômé d'état avec un parcours universitaire ?


Oui, je suis bien diplômé depuis 2015 par l'Université de Tours (37) après avoir validé mes 3 ans de licence, stages, mémoires et Master I & II. Je possède l'accréditation me permettant de faire usage du titre de psychologue. Je suis à ce titre répertorié à l'Agence Régionale de Santé (ARS), l'organisme qui recense les professionnels de santé, sous le n°41 93 0353 2. A noter que la profession de psychologue est réglementée et gérée par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le titre de psychologue est également protégé par la Loi n° 85-772 du 25 juillet 1985. Si vous souhaitez effectuer une recherche pour vérifier mes propos : - Pour vérifier de l'existence de mon entreprise, vous pouvez copier mon numéro SIREN ( 814933453 ), puis le copier sur le site de l'INSEE via ce lien. Le numéro SIREN est le numéro qui m'inscrit officiellement comme un micro-entrepreneur aux yeux de la Loi Française. En vérifiant ce numéro sur le site, vous obtiendrez un avis de situation au répertoire SIREN qui vous permettra de vérifier que mon entreprise existe bien. - Pour vérifier mon immatriculation à l'ARS, vous pouvez prendre mon numéro ADELI (41 93 0353 2), puis contacter directement Mme Isabelle Metais, responsable de la section des psychologues à l' ARS Centre-Val-De-Loire (41 rue d'Auvergne 41018 Blois Cedex) au 02 38 77 34 92 ou par mail à isabelle.metais@ars.sante.fr qui pourra vous confirmer que j'existe bien sur le répertoire nationale des psychologues. Pour figurer sur ce répertoire, l'ARS a procédé à une vérification de mon diplôme de psychologue et de mon identité. La démarche de vérificcation est un peu longue, mais normalement il aurait dû suffire d'aller sur le site de l'ARS Centre-Val-de-Loire, puis de récupérer le fichier des professionnels réglementés. Malheureusement je n'arrive pas à trouver ce fameux fichier ? N'hésitez pas à vérifier par vous-même, peut-être que vous aurez plus de chance que moi !




☆ | Vous travaillez avec les enfants et adolescents ?


Oui, mais seulement avec les adolescents à partir de 16 ans. Si la demande émane des parents, la consultation se déroule en 3 phases : d'abord un échange de quelques minutes avec le parent et le jeune, puis un échange de 45min avec l'adolescent uniquement, puis quelques minutes en trinome à nouveau pour clôturer la session. N'ayant pas encore de salle d'attente, l'attente devra se faire à l'extérieur du cabinet pour le parent.




☆ | Pouvez-vous m'aider à avoir plus confiance en moi ?


Je peux vous aider à ne plus avoir peur. Car c'est bien souvent la peur de quelque chose qui bloque la confiance en soi. Franchir cette peur est une façon de reprendre confiance en soi. Je vous accompagne pour passer à l'action !




☆ | Vous faites les problèmes de couples, de sexe, ou liés à l'amour ?


Oui, cependant, je précise que je ne propose que des thérapies individuelles, pas de thérapies de couple. Je ne pourrai pas non-plus, pour des raisons éthiques, prendre inviduellement en consultation les membres d'un même couple.




☆ | Vous pouvez prendre en consultation les gens d'une même famille ?


Toute la question à vous poser est la suivante : comment pourrez-vous vous confier à un psychologue tout en sachant que ce dernier reçoit les confidences d'une autre personne que vous connaissez bien ? Pour cette raison, d'une façon générale, je ne reçois pas de membres d'une même famille ou de proches (couples, meilleurs amis, ...), afin d'éviter qu'inconsciemment, l'une des deux personnes ne se sentent pas complètement à l'aise lors de la consultation. Cependant, il m'arrive d'être plus nuancé : - Si les membres ne se connaissent que très peu ou ne vivent pas ensemble : un cousin éloigné et un oncle par exemple. - Si les membres m'assurent séparemment que cela ne les gênent pas et qu'ils ne ressentent aucun blocage à l'idée de se livrer et de partager le même psychologue. On peut imaginer par exemple deux soeurs qui vivent chacune leur vie, mais qui partagent le même psychologue. C'est donc une question qui n'est pas tranchée et qui va nécessiter de peser dans la balance votre avis et celui de la personne proche. L'inquiétude qui subsiste peut alors se situer au niveau du psychologue : " saura-t-il bien distinguer ma vie de celle de l'autre sans se tromper ?" Pour ma part, proche ou pas, il m'est impossible de confondre deux personnes en cela que chacun naît avec son unicité. N'importe quel parent pourra d'ailleurs vous confirmer qu'il n'y a rien de plus différent que deux frères ou soeurs, pourtant éduqués de la même façon dans la même culture. Avoir un passé commun n'impliquera jamais des individus semblables. Il est donc facile pour moi d'opérer une distinction nette, même entre deux personnes très proches.




☆ | Mais un psy, c'est pour les fous ça non ?


Cette phrase est logique, car les psychologues sont associés depuis plus d'un siècle dans l'imaginaire collectif à la psychiatrie et aux blouses blanches, à l'image du film "Vol au-dessus d'un nid de coucou" avec l'acteur Jack Nicholson. Cependant, il n'en est rien. Les gens qui viennent me consulter sont des humains, qui rencontrent des problèmes humains. A mon sens le véritable problème, c'est de considérer que la folie ne fait pas partie de l'être humain. Dire par exemple de quelqu'un "qu'il est fou parce qu'il a des crises d'angoisse", c'est une manière de nier que cela pourrait nous arriver. Cette réaction qui consiste à pointer les autres du doigt en disant qu'ils sont fous n'est qu'une réaction automatisée gouverné par la peur et teinté d'un manque d'humilité et d'ouverture d'esprit. Nul n'est à l'abris d'avoir besoin d'aide lorsque les frontières de son espace psychique vascillent. La folie fait partie intégrante de l'expérience humaine, il faut simplement apprendre comment y naviguer pour éviter de s'y noyer. D'ailleurs, connaissez-vous vraiment quelqu'un qui ne soit pas un peu fou ? A l'inverse, ne connaîtriez-vous pas des gens qui gagneraient justement à être un peu plus fou ? Si le sujet vous intéresse, je vous renvoi à la question " En vrai, vous pouvez me diagnostiquer que je suis fou ?" dans les questions ci-dessous.




☆ | Faut-il consulter un psy uniquement lorsque c'est grave ?


Si beaucoup de gens attendent que ça aille très mal avant de consulter, il est évidemment préférable de ne pas attendre si vous sentez que vous avez besoin d'aide. Mais la limite de son propre corps est parfois difficile à connaître et à écouter. Je reçois ainsi des gens qui m'expliquent avoir attendu d'être en proie au burn-out avant de se décider à consulter : Marie, 44 ans, témoigne : " Tant que je pouvais encore supporter ceci ou cela, je continuais ma routine... Parce qu'après tout, j'ai toujours fait comme ça. Personne ne se plaint dans ma famille. C'est difficile pour tout le monde, alors j'ai appris à serrer les dents." L'être humain décide bien souvent de changer uniquement lorsque la souffrance est à sa porte. Le problème, c'est lorsqu'on est habitué à souffrir, le corps ne perçoit plus les alarmes... et ça lâche : burn-out, dépression, crise, ... Dans l'idéal, la consultation chez un psychologue est donc conseillée lorsque les premiers signes du malêtre pointent, parce qu'il est inutile d'attendre que la situation se dégrade. Plus un problème est abordé tôt, moins il a de chances de devenir épineux !




☆ | A la lecture de votre site, je crois avoir déjà eu affaire à un faux psy ? Que faire… ?


Comme dans tous les domaines, certaines personnes se font passer pour des psychologues alors qu'ils n'ont jamais été formé à ce métier. C'est ce que l'on nomme les faux psy. Le problème est moins le côté malhonnête de ces gens que les dégâts qu'ils peuvent engendrer. Voici des éléments qui doivent vous alerter : Votre psy vous fait-il plus de mal que de bien ? Il ne ne vous semble pas compétent ? Ses tarifs exorbitants sont-ils injustifiés ? A-t-il un numéro ADELI ? Son entreprise est-elle bien immatriculée ? Votre psy est-il condescendant, insultant ou votre guide ? A ce stade, il est possible que vous soyez tombé sur un vrai psychologue, mais franchement incompétent. Comme vous le savez, ce n'est parce qu'un professionnel est bon sur le papier qu'il a de bonnes qualités humaines. Toutefois, ce n'est peut-être pas le cas, car de nombreuses personnes témoignent être tombées sur un faux-psychologue et nous verrons ici comment vous en prémunir. Avant tout, sachez vous ne pourrez exiger de consulter un diplôme d'état que d'un psychologue, psychothérapeute ou psychiatre. Si vous allez voir un psychopraticien, un psychanalyste ou de type systémicien / thérapeute / coach, vous devez savoir que vous n'avez aucune garantie de formation minimale, car ces titres ne sont pas protégés. Vous n'aurez donc pas moyen de vérifier le sérieux de la formation de la personne. Voici maintenant ce que pourrez faire si vous avez un doute sur votre psychologue / psychothérapeute / psychiatre : 1 - Demandez-lui de vous montrer les originaux de ses diplômes. Tout professionnel doit accepter de vous apporter la preuve de ses compétences. Insistez pour qu’il vous montre les originaux et non des photocopies. En effet, les photocopies de diplôme sont d’une facilité déconcertante à falsifier. S'il n'a que des photocopies, ce n'est pas forcément un escroc, mais c'est un élément à questionner. Ensuite, notez bien le lieu où le diplôme a été obtenu, puis contactez par téléphone l’université en question. Elle vous précisera rapidement si votre professionnel a bien obtenu son diplôme dans cette université. 2 - Demandez-lui ensuite son numéro ADELI et prenez-en notes. Rendez-vous ensuite sur le site de l'ARS de votre région et trouvez le fichier des professiionnels agréer ou contactez directement par mail la responsable du département. Donnez-lui le numéro donné par le psychologue présumé et demandez-lui de vérifier si cette personne existe-bien et surtout, où elle exerce. Une fausse-psychologue a été débusquée de cette façon parce qu'elle résidait dans un lieu différent de celui où le patient allait. Autrement dit : elle avait usurpé l'identité d'une véritable psychologue exerçant dans une autre région. L'histoire complète ici. J’ai la preuve que mon psy n’a pas les diplômes requis, ou n’a aucun diplôme, que faire ? Vous êtes donc en face d'une personne malhonnête qui peut causer de véritables dégâts sur ses victimes. Dans le scénario du pire, les séances pourraient occasioner des tentatives de suicide ou des dégâts psychologiques. Vous pouvez donc contacter la gendarmerie, en expliquant que vous avez la preuve d'une usurpation d'un titre protégé et d'actes de psychologie qui peuvent conduire à de graves conséquences. Ces derniers sauront quoi faire et vous conseilleront peut-être d'envoyer une lettre sur papier libre au tribunal de grande instance en mentionnant le cabinet ou le domicile de l'auteur de l’infraction.




☆ | Lorsqu'on consulte un psy, c'est qu'on est faible non ?


Etre fort ou faible psychologiquement ne signifie pas grand chose... Nous traversons tous des moments où nous avons besoin d'aide. Oser demander de l'aide est quelque chose de normal, mais ce n'est pas une qualité valorisé dans notre société. Combien d'élèves apprennent très tôt qu'il vaut mieux ne pas demander au professeur s'ils ne comprennent pas le cours, afin d'éviter de se faire mal voir des autres élèves ? Or être "fort", au sens noble du terme, c'est aussi avoir le courage de se faire aider, même si cela peut être perçu par l'entourage comme une marque de faiblesse.




☆ | Expliquez-moi en détails la prise d'un rendez-vous en vidéo ?


1 - Rendez-vous sur le site Doctolib (vous pouvez cliquer sur ce lien) 2 - Dans la section " Prenez votre rendez-vous en ligne" à droite de votre écran : 3 - Choisissez le type de consultation " En vidéo" : 4 - Choisissez ensuite votre type de consultation : | " consultation vidéo - nouveau patient " = 1ère fois que vous prenez rendez-vous | " consultation vidéo - patient suivi " = ce n'est pas le premier rendez-vous 5 - Choisissez alors le créneau de votre choix : 6 - Il suffira ensuite de vous connecter pour valider votre rendez-vous : 6a - Si vous êtes nouveau sur Doctolib et que vous n'avez de compte, il suffira d'en créer un en remplissant les informations demandées : téléphone, adresse, mail, ... 6b - Si vous avez déjà un compte sur Doctolib, il suffira de vous connecter à l'aide de votre adresse mail et de votre mot de passe : 7 - Votre inscription est terminée. Vous recevrez par la suite par SMS et mail des rappels de la part de Doctolib pour ne pas oublier de vous présenter au rendez-vous. Par ailleurs, s'il s'agit de votre première consultation au cabinet, vous recevrez également un SMS de ma part afin que je puisse prendre connaissance en quelques mots du motif de votre demande. 8 - Le jour J ou peu de temps avant, vous recevrez directement de la part de Doctolib un lien pour vous connecter à la salle de consultation virtuelle. Avant de pouvoir y entrer, vous serez ammené à remplir vos informations de carte bancaire. La consultation se déroule ensuite normalement pendant 1h00. Le fait de remplir les informations de la carte bancaire avant la consultation permet d'éviter les impayés, vous ne serez débité qu'à la fin de la consultation. Notes importantes : il est recommandé d'avoir une connexion Wi-Fi et non une connexion 3G ou 4G. De même, privilégiez un endroit calme où nous pourrons échanger sans interruption pendant 1h00. 9 - Déroulement de la séance en vidéo : vous m'expliquez avec plus de détails les raisons de votre prise de rendez-vous. Le premier rendez-vous se déroule en douceur, vous pourrez exprimer vos doutes, vos forces ou vos peurs. La confiance s'installe alors progressivement, ce qui va permettre de débrider la parole et de libérer des charges émotionnelles. Pendant la séance, je suis à l'écoute de vos propos sur plusieurs niveaux : émotionnel, corporel, verbal notamment. Mon but est de comprendre les mécanismes inhérents à votre malêtre, l'origine de vos maux. Soyez rassuré, dans mon cabinet, vous n'aurez pas à parler pour "meubler". Je vous poserai des questions et je vous guiderai tranquillement pour qu'on avance efficacement. De votre côté, c'est l'occasion de vérifier que le psy vous correspond. Il est indispensable de se sentir à l'aise, de pouvoir parler librement, de sentir que le feeling passe. 10 - A la fin de la séance : vous repartez plus léger, avec des pistes pour améliorer votre situation. Par la suite, si avez le sentiment que le feeling est passé et que vous avez bien avancé, vous pourrez décider librement de vous engager ou non dans un nouveau rendez-vous. L'objectif de toutes les consultations est simple : aller mieux le plus rapidement possible. A noter que certaines mutuelles peuvent prendre en charge des séances, pensez bien à demander auprès de la vôtre. Il suffit généralement d'un rendez-vous pour obtenir des compréhensions qui peuvent faire bouger les choses.
Si vous avez la moindre question sur le déroulement de la consultation, n'hésitez pas à prendre contact directement avec moi via la rubrique contact de mon site web. A bientôt !




☆ | Expliquez-moi en détails la prise d'un rendez-vous en cabinet ?


1 - Rendez-vous sur le site Doctolib.fr (vous pouvez cliquer sur ce lien) 2 - Dans la section " Prenez votre rendez-vous en ligne" à droite de votre écran : 3 - Choisissez le type de consultation " Au cabinet" : 4 - Choisissez ensuite votre type de consultation : | " Première consultation de psychologie " = première fois que vous prenez rendez-vous | " Consultation de suivi de psychologie " = ce n'est pas le premier rendez-vous 5 - Choisissez alors le créneau de votre choix : 6 - Il suffira ensuite de vous connecter pour valider votre rendez-vous : 6a - Si vous êtes nouveau sur Doctolib et que vous n'avez de compte, il suffira d'en créer un en remplissant les informations demandées : téléphone, adresse, mail, ... 6b - Si vous avez déjà un compte sur Doctolib, il suffira de vous connecter à l'aide de votre adresse mail et de votre mot de passe : 7 - Votre inscription est terminée. Vous recevrez par la suite par SMS et mail des rappels de la part de Doctolib pour ne pas oublier de vous présenter au rendez-vous. Par ailleurs, s'il s'agit de votre première consultation au cabinet, vous recevrez également un SMS de ma part afin que je puisse prendre connaissance en quelques mots du motif de votre demande. 8 - Vous arrivez au cabinet : je vous acceuille dans un cadre que je souhaite le plus chaleureux possible. Je vous proposerai généralement du thé ou des chocolats. 9 - Déroulement de la séance : Vous m'expliquez avec plus de détails les raisons de votre prise de rendez-vous. Tout se déroule en douceur, vous pourrez exprimer vos doutes, vos forces ou vos peurs. La confiance s'installe alors progressivement, ce qui va permettre de débrider la parole et de libérer des charges émotionnelles. Pendant la séance, je suis à l'écoute de vos propos sur plusieurs niveaux : émotionnel, corporel, verbal notamment. Mon but est de comprendre les mécanismes inhérents à votre malêtre, l'origine de vos maux. Soyez rassuré, dans mon cabinet, vous n'aurez pas à parler pour "meubler". Je vous poserai des questions et je vous guiderai tranquillement pour qu'on avance efficacement. De votre côté, c'est l'occasion de vérifier que le psy vous correspond. Il est indispensable de se sentir à l'aise, de pouvoir parler librement, de sentir que le feeling passe. 10 - A la fin de la séance, vous repartez plus léger, avec des pistes pour améliorer votre situation. Par la suite, si avez le sentiment que le feeling est passé et que vous avez bien avancé, vous pourrez décider librement de vous engager ou non dans un nouveau rendez-vous. L'objectif de toutes les consultations est simple : aller mieux le plus rapidement possible. A noter que certaines mutuelles peuvent prendre en charge des séances, pensez bien à demander auprès de la vôtre. Il suffit généralement d'un rendez-vous pour obtenir des compréhensions qui peuvent faire bouger les choses. Si vous avez la moindre question sur le déroulement de la consultation, n'hésitez pas à prendre contact directement avec moi via la rubrique contact de mon site web ou sur mon téléphone au +33 6 73 14 05 00. A bientôt !





 Témoignages 

 Note : ces témoignages sont accessibles sur Linkedin et sur Google 

 " 80% de la réussite est dans   le premier pas. " 
 - Woody Allen